Norman Daniel Cota est né le 30 mai 1893 à Chelsea dans le Massachusett. Ses parents sont George William Cota et Jessie H. Mason. En 1910 le jeune Norman étudie à l'université de Worchester, puis en 1913 il est accepté à l'académie militaire de West Point qu'il quitte en 1917.

  Il est tout d'abord nommé sous-lieutenant d'infanterie, puis retourne à West Point  en qualité de formateur de 1918 à 1920. Plus    tard il obtient un diplôme à Fort Benning en Géorgie au début des années 30. Devenant instructeur à l'Ecole d'infanterie de 1932 à 1933, il décroche un diplôme au Collège de guerre de l'Armée en    1936. Nommé instructeur à l'Ecole de commandement et d'état-major général pendant deux ans, il obtient le poste de directeur général de Diviosion au 16e d'infanterie du 1er régiment de Fort Jay, Governors Island à New-York.

  Au début de la seconde guerre, Norman Cota sert de mars 1941 à juin 1942 dans la 1er division d'infanterie, puis est nommé chef du personnel de la Division jusqu'en février 1943. Il est promu général de brigade la même année et envoyé en Angleterre où il sert comme conseiller à la Combined Opération Division du théâtre d'opération européen. Il aide à superviser la formations des opérations de débarquement.

  En tant que conseiller important dans l'opération Overlord, il devient commandant adjoint de la 29e Infantery Division désignée pour débarquer sur Omaha Beach lors du débarquement de Normandie. Au cours de la planification du Jour J, Cota se montre hostile à l'idée de débarquer en plein jour, pensant que l'aube est préférable pour accroitre les chances d'un succès. Il n'était pas le seul dans cette optique, le général Léonard T. Gerow commandant l'ensemble du Ve Corps et l'amiral John L. Hall commandant la force amphibie O ( la force navale chargée de l'acheminement de la 1ere Division sur la plage) pladaient eux pour une action de nuit. Cependant malgrè ces suggestions et avec le mauvais temps sur les zones d'invasions désignées, le haut-commandement avait peu de choix et pensait que la marine et l'aviation aurait tôt fait de détruire une bonne partie des défenses allemandes, ce qui bien sûr ne c'est pas produit.

  Le 6 juin, Norman Cota arriva sur Omaha dans la deuxième vague d'assaut, composée d'une partie du 116e Regiment d'Infanterie, de la 29e Division environ une heure après l'Heure H sur le secteur de White Dog. L'embarcation dans laquelle il se trouvait fut la cible de mitrailleuses allemandes et trois hommes dont un officier qui s'apprêtaient à en descendre furent tués. Le général de 51 ans se retrouve donc le plus haut gradé présent sur la plage à ce moment là de la bataille. Son sang froid et sa détermination ont servit de catalyseur pour que les troupes puissent avancer. Lorsque il apprit que devant l'ampleur du désastre d'Omaha beach, le général Bradley pensait sérieusement de réembarquer les troupes pour les rediriger sur Utah, Cota explosa. ingnorant les tirs il se leva et se mit à parcourir la plage avec son Colt 45, en hurlant une phrase qui est restée célèbre:

  << Messieurs, nous sommes tués sur la plage, allons à l'intérieur se faire tuer! >>. 

  Après la bataille de Normandie, Norman Cota recut le commandement de la 28e Infantry Division et été demander de représenter l'armée    américaine pour la célébration de la libération de Paris. Peu après il est promu Major-général

  Plus tard il se retrouve en Allemagne engagé dans les furieux combats de la forêt de Hürtgen, un plan du général Bradley qui consistait    à un assaut direct sur les positions allemandes dans cette région fortement boisée, cette positions favorisait plus favorablement les défenseurs allemands. La 28 DI de Cota connue des pertes    sévères lors de cette bataille.

  Par la suite Cota examina et approuva la condamnation à mort du soldat Eddie Slovic, arrêté pour désertion pendant la bataille des Ardennes. Lorsque'il fut interrogé plusieurs officiers, lui offrirent la possibilité de se racheter, mais Slovic déclara qu'il préférait affronter la cour martiale, plutôt que de retourner au feu. Déclaré coupable de désertion il sera fusillé le 31 janvier 1945.

  Après la guerre, Norman Cota se voit décerner la Distinguished Service Cross pour son héroïsme sur Omaha beach, la matinée du 6 juin. Il prend sa retraite du service actif en 1946 et en 1964 il épouse sa deuxième femme Alice Weeks-McCutcheron. Le major-général Norman Cota meurt  à Wichita au Kansas le 4 octobre 1971. Il sera inhumé dans le cimetière de l'académie de West Point.

 

                      Norman-D_-Cota

                                         Norman Daniel Cota.

 

                         Cota-grave 

            Sa tombe au cimetière de l'académie militaire de West Point.

 

        The-Longuest-Day

 L'acteur Robert Mitchum joue le rôle du général Cota dans << Le jour le plus Long >>.