Jusqu'en 1943, les troupes allemandes pour la destruction des blindés sont dotées du Panzerfaust30, à usage unique, avec une portée ne dépassant    pas les 30 mètres. Suite à la capture de bon nombre de bazookas américains lors des combats en Afrique du Nord, les Allemands décident de créer une arme antichars semblable. Au printemps  1944,  les premiers exemplaires du Panzeschreck sont distribués aux troupes. Fonctionnant comme son homologue américain,grâce à un mécanisme de tir électrique, ils devinrent rapidement  la "bétes noires" des blindés alliés. Contrairement au Panzerfaust la roquette était propulsée pendant toute la durée du vol par un moteur de fusée, et non plus par impulsion.Cependant les  premieres versions souffraient de l'inconvénient d'un flux de gaz chaud et toxique provenant de la gueule du tube, les servant devaient porter un poncho ingnifuge et un masque à gaz. Sur les versions suivantes l'ajout d'un bouclier de protection, régla le problème.

  La portée du Panzerschreck plus grande que celle du Panzerfaust, permettait à son tireur de ne plus se rapprocher de sa cible au plus près, et grâce à un rechargement rapide la cadence de tir se trouvait grandement augmentée. Devenus obsolètes, les Panzefaust seront employés par les jeunesses hitlériennes et les Volksturm (milice populaire), alors que le Panzerschreck était destiné aux troupes combattantes, dont les servants était spécialement entraînés à son maniement. Pourtant un problème subsistait encore, le tir  dégageait une fumée bien visible et permettait à l'ennemi de localiser la provenance du tir. L'émanation des gaz chauds et toxiques s'échappaient également vers l'arrière du tube, ce qui rendait  son utilisation impossible depuis un espace clos, tels habitations ou bunkers.

Caractéristiques techniques:

 

* Pays d'origine: Allemagne.

* Appelation d'origine: RPzB 43 et 54.

* Calibre: 88 ou 100mm.

* Portée utile: 220 m.

* Cadence de tir: 2coups/min.

* Servants: 2.

* Masse: 9,25kg et 11kg avec bouclier.

* Longueur: 1640mm.

* Vitesse des ogives: 105km/h.

* Poids des projectiles: 2,4 ou 3,3kg.

* Perforation de blindage: 150 et 220mm.

 

                sans-titre

     

 

                 sans-titre2

  Servants d'un Panzerschreck de premiere génération à l'entrainement sur le front russe. (Bundesarchiv).

 

                sans-titre3

                      Parachutistes armés d'un Panzerschreck en Normandie. (Bundesarchiv.)

 

                sans-titre4

   Le sergent V.R. Françis du 19th Field Regiment Royal Canadian Artillery, éxamine un Panzerschreck et une ogive de 88mm le 16 juin 1944. ( Library and Archives Canada /PA-169257).

              PZSCH

                   Deux servants d'un Panzerschreck sur le front de l'Est. (Bundesarchiv).

                                  imagesCAH47W6A

Deux soldats estonniens d'une unité de la Waffen SS en action avec leur Panzerschreck. (Bundesarchiv).