La Panzer Lehr Division ou la 130e Panzerdivision, est constituée le le 23 décembre 1943, dans le Nord-Est de la France, avec des éléments du Panzer Lehr Regiment et d'autres unités dissoutes. Elle deviendra peu à peu une unité d'élite ou seront "testés" les nouveaux armements sur le terrain. La Panzer Leh  Division participe à l'occupation de la Hongrie en 1944, avant de se retrouver en Normandie au mois de mai, En juin 1944 elle diposera de : 99 Panzer IV, 89 Panther, 10 Sturmgeschütz III, 31 Jagdpanzer IV, 3 Tiger I et 5 Königstiger (ces derniers n'ont pas été envoyés en Normandie). La division prit part aux combats devant Caen puis subira d'énormes pertes lors de l'opération Cobra, dans la région de Saint-Lô, où une grande partie de la division restera sur le carreau noyée sous les bombes de l'aviation américaine. Remise sur pied en octobre 1944, elle participe à la bataille des Ardennes, puis se retrouvera dans la Ruhr, où elle sera capturée par les Américains en avril 1945.
    De décembre 1943 au 4 fevrier 1945 la Panzer Lehr Division sera sous le commandement du généralleutnant Fritz Bayerlein, puis du généralmajor Horst Niemack du 5 février au 20 avril 1945.

 

            pl

                                             Ecusson divisionnaire.

 

                            bayerlein

                 Fritz Bayerlein commandant la division. (Bundesarchiv).

                         niemack

   Horst Niemack commandant la division du 5 février au 20 avril 1945. (Bundesarchiv).

                  sc041a10

Une unité de reconnaissance de la Panzer-Lehr dans le secteur de Caen en juin 1944. (Bundesarchiv).

 

                                    

 

                       Bundesarchiv_Bild_101I-738-0275-10A,_Bei_Villers-Bocage,_Panzer_VI_(Tiger_I)

        Panzer IV de la division à Villers-Bocage le 13 juin 1944. (Bundesarchiv).

 

                      lingevres2

                  Panther de la Panzer-Lehr détruit devant Lingèvres.

 

                        panthe20

                          Char Panther de la Panzer-Lehr. Bundesarchiv).

       panth129 

  Soldat britannique examinant un impact d'obu sur la tourelle d'un Panther du 1er bataillon de la Panzer-Lehr détruit à Tilly-sur-Seulles.

       ursula10

En juillet 1944, des GI's inspectent un Panther de la Panzer-Lehr détruits deux membres de l'équipage ont péris carbonisés. (US Signal Corps).