Il succède au char M3 Lee que les Etats-Unis avaient mis au point au début de la seconde guerre, pour contrer la menace des Panzer allemands qui jusqu'alors étaient les chars les plus modernes. En 1942 les Américains produisent une nouvelle version appelé Medium Tank M4 qui reprend la forme du Lee. Les premiers modèles son pourvus du canon de 75mm plus court que celui installé sur le M3, qui fut rapidement remplacé par le M34A1, il possède une lunette directe de visée en plus du périscope de son prédécesseur et le bouclier de la mitrailleuse coaxiale M1919A1 jusque-là indépendant sera rendu solidaire de celui du canon. À partir de l'été 1942, une nouvelle suspension dite << Heavy Duty >>  est montée sur les M4 de toutes versions. La petite roue de retour de la chenille est déplacée sur l'arrière du bogie, et les ressorts verticaux voient leur diamètre accru de 2,5 cm. Les roues de route à rayons, employées sur les premiers M4A2, disparaissent assez vite au profit de modèles pleins. Avec l'adoption de la loi pret-bail, ils seront livrés en grande quantité aux Britanniques et également aux troupes soviétiques. Le nom Sherman lui est donné par les Anglais et c'est sous cette appelation qu'il fut le plus connu.

  Sa première utilisation au combat sera pour la bataille d'El Alamein en 1942 par les Britanniques de le 8e Armée de Montgomery. le Sherman révèle alors un bon comportement au combat, de plus sa fiabilité et excellente ce qui permet aux Britanniques d'avoir un bon taux de disponibilité. La presence de son canon de 75mm et très appréciée car il n'est pas necessaire d'exposer l'avant de la caisse pour tirer contrairement au M3 Lee. Son calibre et bien supérieur à celui des chars britanniques contemporains (40mm) et se montre particulièrement efficace en tir antipersonnel, notamment contre les servants des canons ennemis, mais également il rivalise face aux Panzer III et V de l'Afika Korps ce qui fut un facteur important de la défaite allemande.

  Mais dès 1943, le Sherman va rencontrer plusieurs défauts plus ou moins graves. Il à tendance à s'embraser après avoir été touché ce qui lui vaudra le sobriquet de << Ronson >> par les Anglais et << Tommy Cooker >> par les Allemands. Sa haute silouhette sera également un serieux handicap sur le champ de bataille en particulier dans les vastes étendues du désert. Ce fut certainement le char qui connu le plus de variantes avec l'approche du débarquement en Normandie, le major-général Percy Hobart commandant la 79th Armoured Division britannique reçoit la mission d'inventer différentes variantes pour les chars déjà existants. C'est ainsi que fut réalisé le Sherman amphibie Duplex Drive (DD), qui sera utilisé la première fois pour le débarquement de Normandie. Ces blindés seront munis d'une jupe en caoutchouc gonflable et deux helices arrières, testés sur des lacs britanniques ils donnèrent de bon résultats, mais le 6 juin la mer démontée en enverra beaucoup par le fond. D'autres furent reconvertis en transports de troupes (kangourous) après l'opération Totalize en août 1944.

  Le M4 à participé à la seconde guerre mondiale et fut également utilisé juque dans le début des années 1950 par les Américains en Corée. De nombreux pays en furent équipés et notamment la toute jeune armée blindée israélienne qui l'employa lors de la crise de Suez , la guerre des 6 jours et du Kippour. De nos jours certaines armée du tiers monde l'utilise , comme le Paraguay qui en maintient encore trois en état de marche.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES:

  * Equipage: 5 hommes.

  * Longueur: 6,28m.

  * Largeur : 2,62m.

 * Hauteur : 2,68m.

 * Blindage :

   Coque : 50mm avant, 38mm arrière et flancs.

  Tourelle: 75mm avant, 50mm arrière et flancs.

 * Armement : Canon de 75mm.

 * Armement secondaire : 1 mitrailleuse Browning de 7,62mm sur rotule.

                                         1 mitrailleuse Browning de 7,62mm coaxiale.

                                         1 mitrailleuse Browning de 12,7mm sur la tourelle (facultatif). 

 * Moteurs: 5 moteurs à essence 6 cylindres Multibank Chrysler.

 * Suspension: Ressorts hélicoïdaux verticaux.

 * Vitesse : 50km/h.

 * Autonomie : 160 km.

 

                 752px-SC180455t

                            M4 Sherman américain sur une plage de Sicile en 1943.

 

                595px-Sherman_tank_and_Horsa_glider

Sherman du 13th/18th Hussars britannique en action près de Ranville le 10 juin 1944. (Sgt. Christie, No 5 Army Film & Photographic Unit).

 

                 743px-Tillysherman

Un Sherman des Royal Marines Armoured Support Group vers Tilly-sur-Seulles le 13 juin 1944. (Laing (Sgt), No 5 Army Film & Photographic Unit).

 

                466px-M4_burning_leipzig

      Sherman américain détruit dans une rue de Leipzig le 18 avril 1945. (T/5 R. W. Crampton, US Army).

 

                  DD-Tank

                      Sherman Duplex Drive (DD) avec sa jupe caoutchouc baissée.

 

                 House_to_house_fighting_at_Riva_Bella_near_Ouistreham

Dans Ouistreham le 6 juin des hommes du N°4 Commando progressent derrière des Sherman DD.

 

               Shermantofalaise

Un Sherman britannique dans la région de Falaise en 1944. (Watkins (Sgt), No 5 Army Film & Photographic Unit).

 

                 428px-Crew_of_a_Sherman-tank_south_of_Vaucelles

                         Un équipage canadien au sud de Vaucelles en juin 1944.