Conçu dans les années 30, par l'ingénieur Willy Messerschmitt, en réponse à un appel d'offre du Ministère de l'Air du Reich, pour la réalisation d'un avion de chasse moderne destiné à la toute nouvelle Luftwaffe. Le modèle proposé par Messerchmitt fut retenu, malgrè l'inimité entre le ministre de l'Air Ehard Milch et l'ingénieur. Dans un premier temps, le prototype du Bf 109, fut équipé du moteur Junker Jumo 210 à 12 cylindres en V inversé,un des meilleurs de l'époque. Messerchmitt dessina personnellement une cellule la plus fine possible en reprenant des techniques novatrices qu'il avait utilisé dans la conception du Bf 108 Taifun.

 Engagé la première fois pendant la guerre d'Espagne, le Bf 109 fut remotorisé avec le Daimler Benz lui permettant    d'augmenter son efficacité en combat aérien. Au début de la Seconde Guerre, il fut le chasseur le plus redoutable et seul le Dewotine D520 français, qui possédait les mêmes performances mais plus maniable, pouvait se révéler un adverssaire à sa mesure. Pendant la Bataille d'Angleterre, les Bf 109 se retrouvèrent confrontés aux redoutables Spitfire britanniques, très vite les pilotes de la Luftwaffe apprirent à se méfier du chasseur anglais d'une agilité remarquable. Le seul espoir de fuite du Bf 109 était d'engager un piqué presque à la verticale, que sa pompe à injection lui permettait, alors que le Spitfire équipé d'un carburateur à inertie ne pouvait pas suivre sans risquer un désamorçage.

  Même après  l'apparition du Focke-Wulf 190, qui se révéla encore meilleur , le Bf 109  était l'avion préféré de nombreux pilotes allemands, comme Adolf Galland ou Hans Joachim Marseille, qui devinrent des as à leurs commandes. Mais il  arriva très vite au bout de son potentiel de développement à mesure que le conflit s'étendait. Même les autres variantes qui se révélèrent d'un pilotage plus difficile, étaient réservés à des pilotes chevronnés, que l'Allemagne ne possédait plus. Néanmoins aux mains d'un bon pilote le Messerchmitt Bf 109 pouvait se montrer un adverssaire redoutable. Il resta le principal chasseur allemand et fut produit à 33 000 exemplaires.

 Au cours de la guerre, plusieurs pays produirent des Bf 109 , principalement des Bf 109G (Gustav), sous licence, comme la Tchécoslovaquie occupée, sous la dénomination Avia S-99, mais après la guerre les moteurs Daimler-Benz vinrent à manquer et Avia décida d'adapter le moteur Jumo 211 sur les cellules de Gustav, recevant la dénomination Avia S-199,  pour équiper leur armée de l'air. Mais l'appareil se montra d'un pilotage difficile  pour des performances très médiocres appelé "Mezek" (Mules) détesté par les pilotes tchécoslovaques. Sa carrière fut brève et marquée par de nombreux accidents. En 1948 25 de ces avions quasiment neufs furent revendus à l'armée de l'air israélienne naissante, qui ne l'utilisa qu'un an à peine. L'Espagne avait passé un contrat avec Messerchmitt pour la production du Bf 109G, mais la fin de la guerre marqua aussi celle du  contrat. Plusieurs fuselages, ailes et machines outils avaient déjà été expédiés mais pas les moteurs Daimler-Benz. Les Espagnols décidèrent d'adapter sur les cellules des Gustav le moteur Hispano-Suiza de production suisse et les appreils furent dénomés HA-1112. jugés de bonnes machines mais tout de même sous-motorisés. Les versions ultérieurs furent équipés du moteur Roll-Royce  Merlin, qui était un 12 cylindres en V non-inversé, ce qui modifia fortement l'aspect du  Bf 109. Très appréciés par ses pilotes, qui l'appelèrent affectueusement Buchon, (une espèce locale de pigeons),  sa production s'acheva en 1961, mais il resta en service jusqu'en 1965. Certains de ses appareils sont présents dans le film la Bataille d'Angleterre.

 

            planesME109

    Le Messerschmitt BF-109, fut un des avions le plus répandu dans la Lufftwaffe allemande.

         413px-Bundesarchiv_Bild_146-1969-169-19-_Willy_Messerschmit             Milch

 De gauche à  droite: Willy Messerchmitt et le ministre de l'Air du Reich Ehard Milch, ces deux hommes se détestaient cordialement. (Bundesarchiv).

                        Jumo-210

        Le moteur Jumo 210 qui équipait les premiers modèles de Me-109.

              Bf109Gassemblyline_regensburg

                     Chaines d'assemblages des Bf-109 en Allemagne à Regensburg.

Bf_109Es_JG_27_on_flight_over_North_Africa_c1941

Deux messerschmitt Bf-109 au-dessus du désert lybien en 1941. (National Museum of the United States Air Force).

386px-Bundesarchiv_Bild_101I-390-1220-21,_Russland,

Leningrad août 1941 , des mécaniciens procèdent au réarmement d'un Bf-109 du groupe de chasse II/JG54 "Grünherz". (Bundesarchiv).

800px-Messerschmitt_Bf_109G-2

Messerschmitt Bf-109 G-2 de l'armée de l'air finlandaise à Helsinki Malmi en juin 1943.

640-9c9bdc15674202b290daf971a90b5fae

    1942 aéorodrome de Baumont-le-Roger (Eure), un Bf-109f-4/B de la Jagdgeschwader 2 "Richthofen". (Bundesarchiv).

              bf109_cockpit_photo2

                             Le cockpit reste assez dépouillé.

                           354px-Bundesarchiv_Bild_146-2006-0123,_Adolf_Galland

Adolf Galland il totalisera un total de 104 victoires essentiellement acquisent sur Bf-109. Il devint général à seulement 30 ans et terminera la guerre à la tête d'une escadrille d'avions à réactions Me-262. Blessé en avril 1945 à une jambe en combat aérien il fut transféré dans un hôpital militaire de Bavière, où il fut capturé par les Américains. Après la guerre il travaillera toujours dans le milieu aéronautique. Ses ancêtres étaient des émigrés français venus s'installer en Allemagne au XVIIe siecle.  Il meurt le 9 février 1996 à 83 ans. (Bundesarchiv).

             800px-Bf109_Galland_Gerippe

                            Le Messerschmitt Bf-109 d'Adolf Galland en 1941.

 

441px-Bundesarchiv_Bild_146-2006-0122,_Hans-Joachim_Marseille

Un autre as de la Luftwaffe, le capitaine Hans-Joachim Marseille, titulaire de 158 victoires aériennes que ce soit au-dessus de la Manche ou en Afrique du Nord. Le 30 septembre 1942 au retour d'une mission, son Bf-109 subi un début d'incendie, il s'éjecte mais sa tête frappe l'empennage de son avion, ce qui le tue sur le coup. Tout d'abord inhumé à Derna en Lybie, son corps sera plus tard transféré au mémorial de l'Afrikakorps à Tobrouk. (Bundesarchiv).

798px-Bf109F-4_Gelbe14_Ma_JG27_kl96

L'avion de H-J Marseille, un Messerschmitt Bf-109 F-4, dans sa version tropicalisée en 1942.(Herbert Ringlstetter).

 

                     Photo-article275

Un Messerschmitt Bf-109 "Buchon", de construction espagnole. Certains de ses appareils seront utilisés pour les besoins du film La Bataille d'Angleterre en 1969.

images

(1zoom.net)