Robert Frederick Sink, est né le 3 avril 1905, à Lexington. Diplômé de l'académie militaire de West Point en 1927, avec le grade de sous-lieutenant, il est affecté dans un régiment d'infanterie à Fort Huit Screven dans l'état de Géorgie. Au mois de novembre 1929, Sink rejoint le 65th RI, à Porto-Rico.  En 1934, il sort diplômé de l'école d'infanterie de Fort Benning, et est muté aux Philippines au Fort McKinley, avant de retourner aux Etats-Unis en 1937, où il rejoint le 25th RI à Fort Huhachuca en Arizona. 

   En novembre 1940, Robert Sink se porte volontaire pour les forces aéroportées nouvellement créées. Tout d'abord affecté au 501st Parachute Infantry Regiment à Fort Benning, il devient par la suite commandant du 503rd Parachute Infantry Regiment. En 1942, il est nommé commandant du 506th régiment d'infanterie parachutiste à Fort Benning au camp Toccata en Géorgie, puis à Fort Bragg en Caroline du Nord. L'année suivante le 506th régiment est envoyé en Grande-Bretagne en prévision du débarquement en France. Pendant cette période le colonel Sink refusera deux  promotions  pour pouvoir rester avec son régiment. Officier très apprécié par ses hommes, le régiment sera plus connu sous le sobriquet de " Five-Oh-Sink ".  Durant toute la seconde guerre, le colonel fera deux sauts de combat, en Normandie, puis en septembre 1944 au-dessus de la Hollande, et sera toujours à la tête du 506th régiment durant le siège de la 101st division à    Bastogne, lors de la Bataille des Ardennes en décembre 1944. Il restera au commandement jusqu'a la fin de la guerre, effectuant chaque année un saut en parachute, pour célébrer son anniverssaire.

   Le 12 août 1945, Robert F. Sink est nommé commandant adjoint de la 101st division, et regagne les Etats-Unis en décembre de la même année, puis en janvier 1946, il se retrouve au commandement du détachement d'infanterie de l'acadamie militaire de West Point. Par la suite il entre au National War Collège au Fort Lesley J. McNair à Washington en août 1948, d'où il sort diplômé en juin 1949, et en janvier 1951, il est nommé commandant de la 7th division d'infanterie en Corée. De retour aux Etats-Unis il prend le commadement adjoint de la 11st division parachutiste stationnée à Fort Campbell dans le Kentucky. En 1953, l'officier est à la tête de la 44th ID à Washington, avant d'être nommé au conseil des troupes aéroportées en 1954, à Fort Bragg. L'année suivante il est envoyé en poste au Brésil où il occupe la double fonction de président de la commission militaire américaine et chef du groupe consultatif militaire, aidant à la formation de l'armée brésilienne.

  En 1957, Robert F. Sink rentre aux Etats-Unis et on lui confie le commandement du XVIII Airborne Corps. Après avoir  brièvement occupé le poste de commandant du Corps d'Armée Stratégique des Etats-Unis en 1958, son dernier rôle de sa carrière se termine à la tête des forces américaines du Panama. Sink prend sa retraite avec le grade de lieutenant-général en 1961, et s'éteint le 13 décembre 1965 à 60 ans. 

 

                                 ColSink  

                         Le colonel Robert Sink, sur le perron de son PC en juin 1944.

                                    Robert_Sink  

                  Le lieutenant-général Robert F. Sink, vers la fin de sa carrière militaire.

                   Dale_Dye_as_Robert_Sink_in_Band_of_Brothers

Dale A. Dye incarne le colonel Sink dans la série Band of Brothers. Dye est un ancien officier (capitaine) du Corps des Marines, il à notamment participé à la guerre du Vietnam. Après sa carrière militaire il devient conseiller technique pour le cinéma, puis joue plusieurs rôles. on le retrouve dans les films Platoon ou Il faut sauver le soldat Ryan.

                  youngsinkupoterrylu3

Sur le terrain d'Upottery le 5 juin 1944 au soir, le lieutenant-colonel Charles Young (à gauche) commandant du 439th Troop Carrier Group vérifie une dernière fois le breefing de la mission Albany avec le colonel Sink (à droite).