La division est formée dans le Sud-Est de la France en janvier 1943, tout d'abord nommée SS-Panzerdivision 10 elle devient en octobre de la même année la 10e SS-Panzerdivision "Frundsberg" en référence au reître allemand du XVIe siècle Georg von Frundsberg. Bien que l'unité soit encore incomplète en mars 1944, elle est intégrée au II SS-Panzerkorps avec sa soeur jumelle la 9e SS-Panzerdivision "Hohenstaufen". Les deux divisions partent pour le front de l'Est pour tenter de contrer l'avance des forces soviétiques qui venaient de bousculer les lignes du Groupe d'Armées centre et étaient parvenus jusqu'à la frontière orientale du Reich.

  Elle se bat à Tarnopol et Lemberg avec mission de libérer les unités restantes de la 1er SS-PzDiv "Leibstandarte Adolf Hitler" et des forces de la 2e Division SS Das Reich encerclées par les Soviétiques à Tarnopol. Les 9e et 10e divisions bien qu'en infériorité numérique parviennent néanmoins à établir un corridor dans le dispositif russe et dégager les éléments de la 1ere armée blindée Panzer. Elle revient en France en juillet 1944 et  imédiatement engagée contre les forces alliées qui viennent de prendre pied en Normandie. Lorsque les Alliés déclenchent l'opération Market Garden (tentative de s'eparer des ponts traverssant les principaux fleuves hollandais) le 17 septembre, la "Frundsberg" est en pleine reconstitution à Arnhem et doit s'opposer aux troupes aéroportées américano-britanniques. Au début de 1945, la 10e SS-PzDiv est engagée dans l'opération allemande Nordwind en Alsace avant de se porter à l'Est ou elle se bat sur la Vistule. La Division Frundsberg se rend aux forces soviétiques en mai 1945 en Saxe.

 

                           497px-10th_SS_Divsion_Logo_svg

                                                               Insigne divisionnaire.

                         cuff-wss-frundsberg

 

                                                          badge patronyme.

             BUNDES~1

En 1945, le SS-Gruppenführer Heinz Harmel commandant la division d'avril 1944 à avril 1945  bavarde avec deux officiers de sa division. (Bundesarchiv).

                       425px-Bundesarchiv_Bild_183-J27784,_Arnheim,_Walter_Model,_Heinz_Harmel

En septembre 1944 à Arnhem, le SS-Gruppenführer Heinz Harmel à droite étudiant une carte avec le feldmarechal Walter Model. (Bundesarchiv)

                    stabswache_de_euros

Ce grenadier allemand de la 10e SS à été tué pour la défense du pont d'Arnhem en septembre 1944.  L'opération Market Garden préparée par Montgomery fut un echec cuisant pour les Alliés, presque l'ensemble des troupres aéroportées de la 1st Airborne Division britannique qui ont vainement tenté de s'emparer de la ville ont quasiement été toutes capturées. le pont s'appelle aujourd'hui pont John Frost en l'honneur du commandant de l'attaque. (Bundesarchiv).

         

                       9

Des jeunes tankistes de la 10e SS Frundsberg posant pour la photographie devant leur Panzer IV. (Bundesarchiv).

                ba_10110

Un blindé de la 10e SS Frundsberg embusqué dans une haie du bocage normand. (Bundesarchiv).