Robert George Cole est né le 19 mars 1915 au Fort Sam Houston de San-Antonio au Texas, où son père occupe un poste de medecin militaire. Après sa petite scolarité, il étudie à l'école Thomas Jefferson la plus grande de San-Antonio qu'il quitte en 1933 après l'obtention de son diplôme. Le 1er juillet 1934, il rejoint les rangs de l'US Army et moins d'un an plus tard il est accepté à l'accadémie militaire de West Point. A la fin de son cursus il est diplômé avec la classe de 1939 et quitte l'accadémie avec le grade de sous-lieutenant. Peu après il retourne chez lui pour épouser Allie Mae Wilson.

  Il est affecté à Fort Lewis dans le 15e régiment d'infanterie à Washington, pendant cette période Robert Cole pose sa candidature en tant que volontaire pour les troupes aéroportées. Accepté il quitte Washington pour son transfert à Fort Benning en Géorgie, où il rejoint le 502nd régiment d'infanterie parachutiste au début de l'année 1941. En mars il reçoit son brevet de saut, puis progresse rapidement dans la hiérarchie et fini par être nommé lieutenant-colonel à la tête du 3e bataillon d'infanterie du 502nd PIR. Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, il participe à son premier saut opératinnel en Normandie,

  Une fois au sol Cole retrouve seulement 75 hommes de son bataillon, à l'aube le groupe s'empare de la chaussée n°3 qui permet de traverser les terres inondées à Saint-Martin-de-Vareville peu avant le débarquement des troupes de la 4th Infantry Division. Le 9 juin Cole conduit de nuit 400 hommes de son unité sur les quatre ponts enjambant les marais de la Douve pour prendre part à la capture de Carentan, occupé par les parachutistes allemands du 6e Regiment aéroportée du baron von der Heydte. La prise de la ville était primordiale celà permettrait que la 101st Division puisse faire sa jonction avec les troupes de la 29th Infantry Division qui remontent d'Omaha Beach. Après avoir franchi trois ponts, Robert Cole et ses hommes arrivent sur la chaussée de Carentan. Il reste un pont à franchir, mais celui-ci est obstrué par une porte-belge (qui forme un goulot ce qui obligent les hommes à y passer en file indienne). Alors que les parachutistes s'y engagent ils sont pris sous un violent tir de mitrailleuses et de mortiers ennemis qui ciblent les Américains à la lueur des fusées éclairantes. Les tirs proviennent de la ferme Ingouf que les Allemands avaient considérablement renforcée, de plus un canon de 88mm placé à Carentan couvre la chaussée et interdit toute progression de jour.

  Cole et ses hommes se mettent à couvert dans un champs pour la journée du 10, ils sont harcelés par des tirs de la ferme et en fin de journée les parachutistes sont mitraillés au sol par deux chasseurs ennemis provoquant de lourdes pertes. A la tombée de nuit Cole emmène ses hommes à l'assaut de la ferme Ingouf , mais constate que les défenseurs allemands ont décrochés pour se replier plus loin, mais il reste quelques îlots de resistance.Cole décide d'en finir une bonne fois pour toute et ordonne une charge à la baïonnette (ce qui reste rare pour la Seconde guerre). Les mortiers américains vont couvrir la charge de Cole par des obus fumigènes. L'officier prend la tête armé de son Colt 45, mais une haie le masque et qu'une partie de ses hommes l'accompagnent, les autres comprenant ce qui se pase se lancent finalement dans dans l'assaut. Cette action héroïque vaudra au lieutenant-colonel Robert Cole une recommandation pour l'obtention de la Médaille d'honneur la plus haute distinction qu'un militaire puisse recevoir, mais il ne vivra pas assez longtemps pour la porter.

  Le 18 septembre 1944, alors que les troupes aéroportées américaines sautent au-dessus de la Hollande, le lieutenant-colonel Cole reçoit l'appel d'un pilote à la radio qui lui demande de faire déployer un panneau de toile orange vers sa position afin qu'elle soit identifiable depuis les airs. Alors que Cole installe le plan orange un sniper allemand embusqué dans une ferme à 300 mètres de distance, le touche en pleine tête, le tuant instantanément. Deux semaines après sa mort la Médal of Honor lui sera décerné à titre posthume et remise à sa veuve sur le terrain de parade du Fort Sam Houston, où Cole avait joué lorsqu'il était enfant. Il est inhumé au cimetière militaire américain de Margraten aux Pays-Bas.

 

 

                           r_g_co10

                               Lieutenant-colonel Robert George Cole 1915-1944.

                      

                            Cole_grave

                                    Sa tombe au cimetière Margraten aux Pays-Bas.

      

                     616px-Robert-Cole-monument-in-Bes

A Best tout près de l'endroit ou Robert Cole trouva la mort, un monument à été érigé en septembre 2009. Le fils de l'officier était présent pour la cérémonie.

 

 

In Memory.............................................................................................................................................................................................................