Walter Bedell-Smith est né le 5 octobre 1895 à Indianopolis. Après sa petite scolarité, il entre à l'école secondaire Emmerich Manuel High School pour suivre une formation de machiniste, puis trouve un emploi chez le constructeur automobile National implanté à Indianpolis. Il quitte l'école secondaire sans diplôme et s'inscrit à l'Université Butler, mais doit très vite renoncer aux études, pour subvenir aux besoins de la famille, après que son père soit atteint d'une maladie grave qui l'empêche de travailler.

  En 1911 Walter à 16 ans, il s'engage en qualité de simple soldat dans la 2nd Indiana Infantry Company de la Garde nationale des Etats-Unis où deux ans plus tard il est promu caporal, puis sergent. Pendant son temps de service il rencontre Mary Eleanor Nory Cline, qu'il épouse en juillet 1917, mais le couple n'eut jamais d'enfants. En 1917, Walter entre comme élève-aspirant au Fort Bejamin Harrison pour suivre une formation d'officier, il obtient le grade de sous-lieutenant puis rejoint les rangs de la 4th Infantry Division stationnée au camp Green en Caroline-du-Nord. Au début du mois de mai 1918, la division embarque depuis le New-Jersey pour rejoindre les champs de batailles de l'Europe et arrive à Brest le 23 mai. Après avoir suivi un entrainement avec les armées britanniques et française, la 4th Infantry Division rejoint le front en juin 1918, pour prendre part à la seconde bataille de la Marne. Au cours du moi de juillet 1918, Walter Bedell-Smith est blessé par des éclats d'obus et fut rapatrié aux Etats-Unis.

  Pendant l'entre-deux-guerre il obtient diverses affectations dans des unités de l'armée régulière, et prend part à une tournée aux Philippines, en septembre 1929 il est promu capitaine. Il fut ensuite affecté à l'école de l'Armée des Etats-Unis à Fort Benning en Géorgie où il devient instructeur sur la maniement du fusil Browning M 1918, avant d'être envoyé au Kansas à Fort Leavenworth à l'école de commandement et d'état-major général. En 1937 Walter Bedell-Smith obtient un diplôme du Army War College de Pennsylvanie et le 1er janvier 1939 il est nommé major. Par la suite il devient secrétaire-adjoint d'état-major du général George C. Marshall avant d'être succésivement promu lieutenant-colonel, puis colonel en 1941. Avec la nommination du général Eisenhower à la tête des forces du théâtre d'opérations européen en juin 1942, il à demandé que Bedell-Smith, fraichement nommé brigadier-général, soit envoyé à Washington en tant que chef de son cabinet et devint le chef du personnel au QG des Forces alliées en septembre 1942.

  En décembre 1943, le général Eisenhower détaché de son poste de commandant des Forces alliées en Méditterranée est finalement chargé de planifier l'opération Overlord en tant que chef suprême des Forces alliées, il souhaite intégrer Walter Bedell-Smith et d'autres officiers dans son état-major, malgrè l'insistance du Pemier ministre britannique Winston Churchill, qui désirait conserver Bedell-Smith comme commandant adjoint des forces du théâtre méditterranéen, mais Eisenhower eut quand même gain de cause. En janvier 1944, Walter Bedell-Smith est promu au grade de lieutenant-général et chevalier de l'Ordre du Bain britannique. Après la guerre il retourna aux USA et fut nommé ambassadeur américain en Union Soviétique de 1946 à 1949 puis de retour aux Etats-Unis il fut chargé par le président Harry Truman d'occuper le poste de directeur de la Central Intelligence Agency (C.I.A) entre 1950 à 1953. Son dernier poste fut celui de sous-secrétaire d'état du gouvernement Eisenhower de 1953 à 1954. Il quitte auparavant l'armée avec le grade de général quatre étoiles, il meurt d'une crise cardiaque le 9 août 1961 et sera inhumé au cimetière national d'Arlington. En 1963 il sera rejoint par son épouse Mary Eleanor.

 

 

                        shaef bedell-smith 

Général Walter Bedell-Smith 1895-1961, avec l'insigne du S.H.E.A.F. en 1944. (Photo US Sigal Corps/ Library of Congress/ Public Domain).

 

                     759px-Meeting_of_the_Supreme_Command

Les membres du SHAEF à Londres en 1944. De gauche à droite: Général Omar Bradley, Amiral Bertram Ramsay, Maréchal de l'Air Arthur Tedder, Général en chef Dwight D. Eisenhower, Général Bernard L. Montgmery, Maréchal de l'Air Trafford Leight-Mallory, Général Walter Bedell-Smith. (Photo Imperial War Museum/ Public Domain).