Originaire de Saginaw (Michigan), Howard Huebner 19 ans s'engage dans l'armée en janvier 1943, malgré l'opposition de ses parents. Il quitte sa ville natale et son emploi dans une centrale électrique pour le Camp Wheller en Géorgie pour suivre sa formation de base. Un peu plus tard, sûrement attiré par la prime de 50$ de risque, Howard est volontaire pour les troupes aéroportées et part pour Fort Benning. Après son brevet de saut il rejoint le 507th régiment d'infanterie parachutiste de la 82nd Airborne Division dans le Nebraska.

  Il saute le 6 juin 1944 en Normandie et se pose vers 2h30 près de Pouppeville (proche d'Utah Beach) aux abords d'un campement allemand. Il s'aperçoit très vite qu'il est loin de la DZ prévu et que sa position actuelle est dévolue à la 101st Airborne, le jeune homme va commencer les combats avec des éléments du 506th PIR de la 101st Division. Il retrouve enfin son unité le 9 juin au pont de La Fière près de Sainte-Mère-Eglise. Il prend part aux combats sanglants pour la prise de la route conduisant à Cauquigny, pendant cette action une balle traverse son pantalon sans le toucher. Après 33 jours de déploiement en Normandie, Howard Huebner retourne en Angleterre. Il se blesse au cours d'un saut d'entrainement et doit être hospitalisé pendant près de 4 mois. Lorsqu'il rejoint son unité celle-ci est en Allemagne et Howard participe à la progression américaine pour la destruction des poches de résistance allemandes dans la Ruhr. Le 9 mai 1945, le lendemain de la capitulation de l'Allemagne Howard était stationné dans l'Essen. Incorporé dans le 505th régiment d'infanterie parachutiste de la 82nd Division il part pour Berlin participer aux force d'occupation. Il rentre aux Etats-Unis à la fin de 1945 et démobilisé en janvier 1946.

  A son retour dans le civil, Howard devient vendeur d'automobiles, il rencontre Betty qu'il épousa en 1950. Plus tard il entre dans les forces de police de Saginaw pendant une douzaine d'années, avant d'occuper un poste de menuisier dans un établissement scolaire jusqu'à sa retraite en 1988. Le couple s'installe à Leesburg (Floride), il eurent 2 enfants et 4 petits-enfants. Il est décoré de l'Etoile de bronze américaine, et revient plusieurs fois en Normandie. Le 6 juin 2009, avec d'autres vétérans il est décoré de la Légion d'honneur. Howard succombe d'une insuffisance cardiaque le 8 février 2013 à l'âge de 89 ans.      

                         Howards%20kiss

Howard Huebner (1923-2013) en Normandie durant les commémorations du 65e anniversaire du D-Day. (6thcorpcombatengineers.com).

             how-portrait-army-closeup-1jpg-26d28913ea72a1ea

                                                                Howard Huebner en 1944.

                                  HowardHuebner008

                                            Howard photographié en Allemagne en 1945.

 

 

In Memory.....................................................................................................................................................................................................................................