Matthew Bunker Ridgway est né le 3 mars 1895 à Fort Monroe en Virginie son père est colonel dans l'artillerie. Il à passé une bonne partie de son enfance dans différentes bases où son père était affecté. En 1912 il est diplômé de la High School de Boston, mais échoue l'examen d'entrée à l'académie militaire de West Point, à cause de ses mauvais résultats en mathématique. Il réussi néanmoins la deuxième fois. Pendant son séjour à l'académie il devient directeur de l'équipe de football, puis en 1917 il est diplômé et nommé sous-lieutenant au terme de son cursus. Peu après il se marie avec Julia Caroline Blount qui lui donna deux filles Constance et Shirley, mais les deux époux divorceront en 1930.

  De 1924 à 1925 Matthew Ridgway assistent à des cours à l'Ecole d'infanterie à Fort Benning en Géorgie, Peu après il reçoit le commandement d'une compagnie du 15e d'infanterie basé en Chine. En 1930 il devient conseiller du gouverneur général des Philippines, puis obtient un diplôme de l'Ecole de commandement et d'état-major général de Fort Leavenworth au Kansas en 1935 et de la Army War College de Carlisle Barracks de Pennsylvanie en 1937. Pendant plusieurs années il occupe des poste aux état-majors de la 2nd et la 4th Army. En janvier 1942 il est promu au grade de brigadier-général. Puis en août il est nommé général et reçoit le commandement de la 82nd Division d'infanterie il remplace le général Omar Badley qui est muté dans une autre division. La 82nd division d'infanterie forte de son expérience des combats de la première guerre mondiale est choisie pour être la première division américaine à être reconvertie en unité parachutiste pour devenir la 82nd Airborne Division. mais celà demande pas mal de tests et formations car c'est une étape sans précédent dans l'armée américaine.

  Contrairement à ses hommes Ridgway n'est pas d'abord passé par l'Airborne School (école de saut de Fort Benning) avant de rejoindre la division. Le général à réussi à reconvertir la division en une unité prête pour le combat aéroporté, il est resté aux commande et à éventuellement gagné ses ailes de parachutiste. Après avoir aidé à planifier l'invasion de la Sicile en juillet 1943, il à ensuite commandé la 82nd division sur le terrain. Toujours aux commandes de la division Matthew Ridgway à ensuite exercé son leadership en Italie, avant de gagner l'Angleterre pour préparer le débarquement de Normandie. La nuit du 5 au 6 juin il saute au-dessus du Cotentin à la tête de ses hommes, lesquels vont livrer 33 jours de combats acharnés avant qu'ils ne soient relevés du front. En septembre 1944, il change d'affectation et prend la direction du XVIIIe Corps aéroporté, au cours de l'opération Varsity en 1945  il est blessé par des éclats d'une grenade allemande à l'épaule. A la fin de la guerre en Europe, il est transféré dans le Pacifique où il retrouve une vieille connaissance de West Point, le général Douglas MacArthur. Après avoir servi à Luçon il est muté au commandement des forces américaine sur le théâtre méditerranéen avec le titre de suprême adjoint des forces alliées en Méditerrannée. Après avoir servi dans les Caraïbes il se retrouve en Corée en décembre 1950 à la tête de la 8th armée americaine en remplacement du général Watker Walton tué dans un accident de voiture près de Séoul. Après la guerre de Corée, Ridgway remplace le général MacArthur au commandement des forces des Nations Unies en Corée puis devient gouverneur militaire du Japon jusqu'en 1952.

  Après avoir succédé au général Eisenhower au poste de commandement suprême des forces américaine en Europe puis à l'OTAN, en 1953, Matthew Ridgway prend la tête de l'état-major de l'armée des Etats-Unis avant de prendre sa retraite le 30 juin 1955. Pourtant il est resté très actif en occupant plusieurs postes dans diverses entreprises comme l'Institut Mellon ou la Gulf Oil entre autres. Remarié pour la troisième fois depuis 1947 il s'installe à Pittsburgh avec Mary son épouse dans la banlieue de Fox Chapel. Le couple n'aura qu'un seul enfant , un garçon Matthew Jr né en 1949 et qui trouvera la mort en 1971 dans un accident. Matthew Bunker Ridgway s'éteint le 26 juillet 1993 d'un arrêt cardiaque dans son domicile à l'âge de 98 ans et sera inhumé au cimetière national d'Arlington.

 

                   size0-army_mil-82948-2010-08-17-110826

              Matthew B. Ridgway en 1917 à l'Académie militaire de West Point.

 

                                 imagesCA7LGMEL

                     Pendant la campagne de Sicile en 1943.

 

                     ridgway-matthew-b

                                       Guerre de Corée.

 

                             images

Le général Ridgway avec sa femme Mary et Matthew Jr. Son seul fils décédera dans un accident en 1971.

 

               1189bbe5e0b995b2_landing

                                     Sur le terrain en Corée.

 

                 m-ridgway1

                  Le général Ridgway photographié par le magazinre Life.