Le dernier survivant des Filthy 13 vient de nous quitter ce 28 décembre. Jack Womer était entré dans l'armée en 1941 et incorporé dans les rangs de la 29th Infantry Division. En 1942 son unité arrive en Grande-Bretagne, Jack répond à l'appel de l'Etat-Major qui cherche des volontaires pour former de petits groupes de Rangers, qui devront réaliser des missions commandos sur les côtes de l'Europe occupée. Ce sont les Britanniques qui seront chargés de l'entrainement et de l'encadrement de ces premières unités de commandos US.

  Jack Womer se retrouve intégré dans le 29th Provisional Ranger Battalion avec 166 autres volontaires de son ancienne division, après avoir réussi les tests de sélections assez rudes dispensés par les Britanniques. L'entrainement devra se dérouler à Achnacarry en Ecosse à l'ecole de formation des commandos anglais. L'entrainement commence et y est impitoyable avec des marches forcées, parsemées d'obstacles et franchissements variés, combats de corps à corps au couteau, formation aux explosifs et maniement des différentes armes à feu dont les recrues doivent obligatoirement savoir utiliser par coeur. Durant 11 mois les hommes s'entrainent comme des forcenés en vue de mener des raids sur l'Europe du Nord et de la France, mais en octobre 1943, le 29th Provisional Ranger Battalion est finalement dissout les hommes doivent rejoindre leur unité d'origine.

  Jack Womer se porte alors immédiatement volontaire pour les troupes aéroportées, il obtient son brevet de saut après les six sauts obligatoires, puis muté au RHQ du 506e régiment d'infanterie parachutiste de la 101e division aéroportée. Là il est repéré par le sergent Jack McNiece qui l'intègre dans son groupe désormais célèbre sous le nom de Filthy 13. Dans les premières heures du 6 juin 1944, l'unité est parachutée dans le secteur de l'écluse de La Barquette, Jack conduira également un groupe d'hommes du 506th P.I.R. au combat contre des parachutistes allemands du 1er Bataillon du 6e Regiment aéroporté du colonel von der Heydte, au carrefour de l'homme mort (Hell's corner) entre Carentan et Saint-Côme-du-Mont. Durant ces combats Jack Womer survi à l'explosion d'un mortier qu'il utilisait. Il avait était décoré de la Légion d'honneur en juin dernier durant les commémorations du D-Day. Un hommage lui sera rendu de 8 juin 2014 à Brévands.

jack-womer

                                          Jack N. Womer 1917-2013 (thecasemateblog.wordpress.com).

71466210

Jack Womer en uniforme de la 29th Infantry Division.

 

In Memory....................................................................................................................................................................................................................